COMMUNIQUE

Les Centres culturels de la Mairie de Paris proposent

du 11 décembre 2007 au 9 février 2008:

"DE CIEL EN CIEL" 

Trois expositions des photos aériennes    

De ciel en ciel, c’est la quête et la moisson inlassable d’un objectif sous une aile, surprenant une planète vue d’en haut mais à ras de terre ou de mer, de la Crète au Maroc, de la rivière d’Etel à Albi en passant par le Golfe du Morbihan.

 

    Pour sa septième exposition – et la seconde à Paris- Christophe CHARON nous offre un grand tour d’horizon à bord de son paramoteur – un parapente motorisé – c'est-à-dire le plus petit aéronef existant.

 

Choisies parmi 8 000, ces photos se regroupent en cinq thèmes très différents : « Les hommes au travail » sur terre et sur mer, « Demeures et châteaux », « Aérographismes », «  Vous avez dit Bizarre » (visions insolites), « Prouesses » et enfin, lieu de prédilection de ce photographe aérien, « Iles et presqu’îles ».

 

«  Pourquoi voler ? » demandait déjà Léonard de Vinci avant de répondre : « Car une fois que vous aurez essayé de voler, vous marcherez sur terre les yeux tournés vers le ciel, car là vous êtes allés et il vous tarde d’y retourner »

 

Ce sentiment de liberté est encore décuplé quand on a ajoute aux ailes un œil volant qui peut tout survoler, tout surprendre, tout embrasser de son regard.

Après l’avion et l’hélicoptère, le paramoteur introduit une révolution dans la photo aérienne.

Cet aéronef hypermobile et économe en énergie,  peut, non seulement décoller d’une simple pelouse,  mais sous sa corolle il n’oppose à son pilote aucun obstacle à la vision verticale, lui offrant même tous les angles possibles, toutes les approches, toutes les intrusions. On pourrait presque parler de macrophotographie aérienne.

 

Centre ARRAS 48 rue du Cardinal Lemoine PARIS 5ème du 11 au 21 décembre 2007

 

Culturel des Amandiers, 110 rue des Amandiers Paris 20ème du 14 au 26 janvier 2007

 

Centre Culturel Louis Lumière, 46 rue Louis Lumière - 75020 Paris du 28 janvier au 9 février 2008

 

partenaires: 

 

           Jean-Marc Le Niniven - Photo - Vidéo - Image Numérique